© DR

Publicité pour des voitures sur un tram: la Stib la joue subtile

Le Vif

La photo d’une puissante voiture circule depuis quelque temps sur les flancs d’un véhicule de la Stib, à Bruxelles. La charte éthique publicitaire du transporteur bruxellois précise pourtant que « toute publicité pour les automobiles est interdite sur les véhicules de l’entreprise, sauf… »

…Sauf celles qui visent à promouvoir principalement les entreprises de distribution et d’entretien de véhicules automobiles ou celles qui s’inscrivent dans une logique de complémentarité avec le transport public « . La publicité, qui en a fait tiquer plus d’un, vise en effet le concessionnaire Jean-Michel Martin – qui distribue les marques Jaguar, BMW et Land Rover – et non le véhicule lui-même. Subtile nuance qui ne saute pas aux yeux…  » Cette disposition peut apparaître quelque peu  » hypocrite  » et son maintien pourrait être rediscuté dans le cadre du futur contrat de gestion actuellement en cours de négociation entre la Stib et la Région de Bruxelles-Capitale, avance sa porte-parole.

La Stib ne s’inscrit de toute façon pas dans une logique de concurrence avec les autres modes de transport, mais plutôt de complémentarité. Et interdire totalement la pub liée aux voitures sur les transports publics n’aurait pas pour conséquence de supprimer ce type de publicité mais bien de priver la Stib d’un revenu qui profitera à d’autres dont la contribution à la mobilité durable est peut-être moins évidente.  » Nous y voilà.

L. v. R.

Partner Content