Maggie De Block © BELGA

Pourquoi Maggie De Block est passée de superstar à « mère Fouettard » en Wallonie

Han Renard

Pendant longtemps, la ministre Maggie De Block a joui d’une réputation excellente en Belgique, y compris en Wallonie. Or, depuis quelque temps, son image se ternit.

Depuis 2015, la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block (Open VLD) est la femme politique la plus populaire de Flandre, de Bruxelles et de Wallonie. Sa popularité en Belgique francophone est un mystère politique. Est-ce son physique atypique ? Sa communication pragmatique ? Ou peut-être son profil non communautaire – un patient est un patient – et le fait qu’elle n’est pas perçue comme une fanatique idéologique ? Tout comme en Flandre, ces facteurs jouent probablement un rôle, mais même pour les observateurs politiques bien informés, Maggie De Block reste un phénomène curieux et inexplicable, d’autant plus qu’elle n’intervient pas souvent dans les médias francophones, hormis la fois où elle a été la star d’un congrès électoral du MR.

Mais ces derniers temps, on entend de plus en plus de critiques du côté francophone. Il semble que De Block ne soit pas uniquement une généraliste sympathique, mais d’abord et avant tout une femme politique libérale flamande. Ses mesures prises pour le quota de médecins ont suscité le mécontentement en Belgique francophone. Les francophones estiment que dans ce dossier délicat De Block a pris parti pour la Flandre sans aucune gêne et qu’elle a cédé à la pression du CD&V et de la N-VA. Aujourd’hui, il n’y a pas que les étudiants francophones en médecine qui sont furieux, mais aussi leurs collègues en psychomotricité. De Block refuse de reconnaître leur formation comme profession paramédicale, alors que la Wallonie partait de ce principe. Les étudiants envisagent des poursuites judiciaires contre l’état belge.

Et puis il y a les économies importantes en soins de santé. Celles-ci sont bien évidemment fort critiquées en Flandre, mais en Belgique francophone, où les partis de gauche sont en majorité et font de la surenchère, l’opposition pousse de hauts cris. Laurette Onkelinx (PS) a qualifié plusieurs fois De Block de Mère Fouettard. D’autres la comparent de plus en plus à cette autre « Maggie » historique, Thatcher, qui a coupé sans états d’âme dans les acquis sociaux sous prétexte qu’il n’y avait pas d’alternative. Reste à voir si ces critiques se feront sentir dans les sondages de popularité, mais le ton est donné.

Partner Content