© BELGA/Luc Claessen

Policiers blessés à Jalhay: les suspects sont activement recherchés

Les auteurs de la course-poursuite et de la fusillade qui a ont lieu durant la nuit de samedi à dimanche à Tiège ne sont pas connus mais sont activement recherchés par les forces de police, a indiqué en matinée Gilles de Villers de Grandchamps, procureur de division de Verviers. Les policiers qui ont été blessés sont quant à eux hors de danger.

Une violente course-poursuite a eu lieu durant la nuit de samedi à dimanche au départ de Dison. Des policiers de la zone Vesdre ont souhaité procéder au contrôle d’un véhicule qui a rapidement pris la fuite en direction de Spa en tirant une première fois en direction du combi de police.

La voiture des suspects a ensuite emprunté la sortie numéro 8 de l’autoroute E42 à Tiège. Mais un autre contrôle policier était organisé par la zone de police de Fagnes qui avait été informée plus tôt de la situation. Le véhicule en fuite s’est retrouvé immobilisé avant de faire demi-tour et d’emprunter, à contre-sens, la montée de l’autoroute. C’est alors que le combi des policiers de la zone Vesdre est arrivé. Les suspects ont finalement été dans l’obligation de s’arrêter.

« Ils sont sortis de la voiture en tirant à l’aide d’une arme lourde en direction des policiers et ont pris la fuite à pied. Deux agents ont été blessés. L’un à la jambe, l’autre au flanc. Ils ont été transportés à l’hôpital. Pour l’heure, ils sont inaudibles mais leurs jours ne sont pas en danger », a rapporté Gilles de Villers de Grandchamps. « Les auteurs des faits ne sont, quant à eux, pas connus mais sont activement recherchés par les forces de l’ordre. »

« Nous devons être intransigeants face à ceux qui agressent les policiers » (Charles Michel)

« Nous devons être intransigeants face à ceux qui agressent les forces de l’ordre garantes de notre sécurité et de nos libertés au quotidien », a tweeté dimanche le Premier ministre Charles Michel alors que deux policiers ont été blessés durant la nuit de samedi à dimanche lors d’une fusillade.

« Tout mon soutien aux deux policiers blessés lors d’une fusillade cette nuit ainsi qu’à l’ensemble de leurs collègues de la zone Vesdre », a également tweeté Charles Michel. Les ministres de l’Intérieur Jan Jambon et de la Justice Koen Geens ont eux aussi adressé leur soutien aux policiers victimes des tirs ainsi qu’à leur entourage. Tout comme la police fédérale: « Nous souhaitons un bon rétablissement à nos 2 collègues de la zone de police locale Vesdre blessés cette nuit lors d’une fusillade. Courage également à leurs collègues et à leurs proches. Nous sommes de tout coeur avec eux », a-t-elle tweeté.

Partner Content