photo prétexte

Plainte pour des incidents racistes au sein des pompiers de Bruxelles

Un pompier en formation, d’origine maghrébine, a retrouvé, vendredi dernier, des insultes à caractère raciste sur son casque, rapporte mardi la RTBF. Un dessin de pénis et une croix gammée ont aussi été marqués sur son matériel.

Une plainte a été déposée par la victime et le SIAMU à la police, après que son casier a été forcé dans la nuit de lundi à mardi, et que l’on y a déposé des tranches de jambon et une canette de bière. Dans une note interne diffusée après la premier incident, la direction dit « condamner fermement cet acte inadmissible et punissable par la loi ».

Elle ajoute que cela fera l’objet d’une enquête pour procédure disciplinaire. Le porte-parole du SIAMU, Walter Derieuw, a confirmé les faits à la RTBF. « S’il s’avère que deux actes sont le fait de la même personne, ce sera le renvoi immédiat, indépendamment de ce qu’entreprendra l’autorité judiciaire », affirme-t-il.

« Ces deux actes sont contraires à nos valeurs. » Le secrétaire d’Etat bruxellois en charge du SIAMU, Pascal Smet, a indiqué à la chaîne publique avoir « demandé une enquête approfondie ». « Nous attendrons un rapport et, si nécessaire, des mesures supplémentaires seront prises. »

Partner Content