« Pas riche avec 6 000 euros par mois »: la phrase de l’année ? Votez !

Mélanie Geelkens
Mélanie Geelkens Journaliste, responsable éditoriale du Vif.be

Choquante, interpellante, intéressante, à côté de la plaque… Quelle a été la phrase de l’année ? Votez pour celle qui vous a le plus marqué, jusqu’au 23 décembre prochain. Et repassez en revue, par la même occasion, l’actualité de l’année écoulée. Qui n’aura pas été faite que de covid… La preuve par l’exemple de Georges-Louis Bouchez.

Le 17 octobre dernier, alors que le gouvernement De Croo envisageait de supprimerl’avantage fiscal sur les secondes résidences, le président du MR Georges-Louis Bouchez affirmait sur la VRT qu’on n’était pas forcément riche avec 3 000 à 6 000 euros net par mois. Peut-être pas, mais 90% de la population belge ne pourra jamais se forger un avis, gagnant moins de 5 886 euros brut par mois…

Une déclaration qui aura relancé les débats sur la richesse et le niveau de vie. Les critiques envers les politiques, aussi: un président de parti gagnant plus de 18 000 euros par mois perd-il pied avec le « pays réel » ?

Cette punchline du libéral sera-t-elle la phrase de l’année ? Votez ci-dessous, et découvrez ici notre sélection des 19 autres phrases qui ont marqué 2021, une manière de (re)parcourir l’actualité de l’année écoulée.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content