Paris va acheminer des armes « dans les heures qui viennent » contre l’EI

(Belga) La France acheminera « dans les heures qui viennent » des armes en Irak « pour soutenir la capacité opérationnelle des forces engagées contre l’Etat islamique », les jihadistes qui progressent vers Bagdad, a annoncé l’Elysée mercredi dans un communiqué.

« Afin de répondre aux besoins urgents exprimés par les autorités régionales du Kurdistan, le chef de l’Etat (François Hollande) a décidé, en accord avec Bagdad, de faire acheminer des armes dans les heures qui viennent », a déclaré la présidence française dans ce communiqué. Rappelant l’entretien de jeudi entre François Hollande et le président du Kurdistan irakien Massoud Barzani, l’Elysée précise que « la France a déjà pris les dispositions nécessaires depuis plusieurs jours pour soutenir la capacité opérationnelle des forces engagées contre l’Etat islamique » (EI). « La situation catastrophique à laquelle doit faire face la population dans la région du Kurdistan irakien nécessite la poursuite et l’amplification de la mobilisation de la communauté internationale », fait-elle valoir. Dix-huit tonnes d’aide humanitaire ont été livrées par la France dimanche et un deuxième vol humanitaire français doit arriver à Erbil ce mercredi, selon le ministère français des Affaires étrangères. Ce chargement est de vingt tonnes: il comprend des médicaments, des tentes et du matériel de traitement et de distribution de l’eau pour une cinquantaine de milliers de personnes, selon le ministère. Avant Paris, la Grande-Bretagne avait déjà annoncé mardi soir qu’elle allait acheminer aux forces kurdes du « matériel militaire d’autres Etats contributeurs » afin de les aider à faire face à l’offensive jihadiste. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content