Obligation vaccinale: la commission ne fera pas de recommandations

(Belga) La commission de la Santé de la Chambre a décidé mardi de ne pas rédiger de recommandations à l’issue des auditions qu’elle a tenues sur le sujet de l’obligation vaccinale et du passe sanitaire. La majorité a rejeté la demande de l’opposition de donner une autre issue aux travaux qui ont été menés qu’un simple rapport compilant les auditions menées et le débat parlementaire qui l’a suivi.

Aux yeux de l’opposition, l’importance du sujet et les débats qu’il a suscités dans la société, imposait à tout le moins de rédiger des recommandations voire une proposition de loi si de tels instruments devaient être (ré)activés. La majorité est restée silencieuse mardi, à l’exception de la députée Gitta Vanpeborgh (Vooruit) qui a insisté sur l’importance des travaux menés et assuré qu’ils ne seraient pas mis sur le côté. L’opposition n’a pas caché sa déception. « Même si nous sommes opposés à la vaccination obligatoire, nous aurions pu faire l’effort de nous mettre ensemble et de voir quelles sont les conditions minimales pour une telle mesure », a souligné Sofie Merckx (PTB). DéFI estimait de son côté que la commission aurait dû s’atteler à l’élaboration d’une proposition de loi sur l’obligation vaccinale. « Je ne voudrais pas que d’ici quelques mois on doive improviser un cadre juridique sur un sujet d’une telle importance », a expliqué Sophie Rohonyi. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content