Nucléaire : Bouchez juge "imprudent" d'exclure la prolongation de plus de deux réacteurs © belga

Nucléaire : Bouchez juge « imprudent » d’exclure la prolongation de plus de deux réacteurs

(Belga) « Exclure dès aujourd’hui le prolongement de plus de deux réacteurs est imprudent », juge samedi le président du MR Georges-Louis Bouchez dans un tweet envoyé au lendemain de l’accord énergétique intervenu au sein de la Vivaldi. À ses yeux, « rien ne garantit la construction de centrales au gaz dans les délais et surtout le bannissement du gaz va être de plus en plus grand. » Pour le président des libéraux francophones, « prolonger le nucléaire était la base à obtenir. »

Vendredi soir, les partenaires de la coalition fédérale, à laquelle participe le MR, ont décidé de prendre les mesures nécessaires pour prolonger de dix ans la durée de vie des centrales nucléaires de Doel 4 et Tihange 3 soit une prolongation de la capacité nucléaire de 2 GW. En parallèle, le CRM (mécanisme de rémunération de capacité), qui prévoit la construction de nouvelles centrales au gaz, sera mis en ?uvre dans son intégralité. Dans la majorité, les écologistes ont à plusieurs reprises affirmé que leur récente ouverture à la prolongation du nucléaire portait sur deux réacteurs, et pas un de plus. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content