Nigeria: attaque repoussée contre l’aéroport de Kaduna

(Belga) Des hommes lourdement armés ont attaqué samedi l’aéroport de Kaduna, grande ville du nord-ouest du Nigeria, tuant un garde de sécurité et interrompant momentanément le trafic aérien, ont annoncé les autorités et une source sécuritaire.

L’attaque a été repoussée par les forces de sécurité, a déclaré le Commissaire à la sécurité de l’Etat de Kaduna, Samuel Aruwan, sur Twitter. Il s’agit des dernières violences en date imputées à des gangs appelés localement « bandits », qui sévissent dans le nord-ouest et le centre du pays le plus peuplé d’Afrique, où ils pillent, kidnappent et tuent les résidents. « Les soldats stationnés à l’intérieur et autour de l’aéroport ont riposté et repoussé les attaquants », a annoncé M. Aruwan. « Les bandits ont malheureusement tué par balle un employé de l’aéroport qui a lancé l’alerte quand il les a vus », a-t-il ajouté. Les vols, interrompus durant l’attaque, ont repris peu après, selon les autorités. Des vols intérieurs relient Kaduna à la capitale commerciale, Lagos. « Le personnel de sécurité a fait son maximum pour empêcher les bandits d’entrer dans l’aéroport depuis la nuit dernière », a déclaré une source sécuritaire, estimant qu’ils cherchaient à « kidnapper » soit du personnel de l’aéroport, soit des passagers. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content