Moscou accuse Kiev de préparer des "mises en scène" de civils tués © belga

Moscou accuse Kiev de préparer des « mises en scène » de civils tués

(Belga) La Russie a accusé mardi les autorités ukrainiennes de préparer des « mises en scène » de civils tués par les forces de Moscou dans plusieurs villes, en pleine indignation internationale après la découverte de cadavres dans la ville de Boutcha.

Accusée par les Occidentaux et les autorités ukrainiennes d’avoir massacré des civils dans cette ville proche de Kiev, l’armée russe a démenti toute responsabilité, y voyant une mise en scène appelée à se répéter. « Des membres du 72e centre ukrainien des opérations psychologiques ont tourné, le soir du 4 avril, une nouvelle mise en scène filmée de civils prétendument tués par des actions violentes de l’armée russe dans le village de Mochtchoun, à 23 km au nord-ouest de Kiev », a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov. « Des événements similaires sont en train d’être organisés par les services spéciaux ukrainiens à Soumy (nord-est), Konotop (nord-est) et dans d’autres villes », a-t-il ajouté. Ces accusations interviennent en pleine indignation internationale après la découverte de nombreux cadavres à Boutcha à la suite du retrait des forces russes. La localité de Mochtchoun est située près de Boutcha. La Russie a « catégoriquement » nié toute exaction, mettant en doute la fiabilité des images prises à Boutcha et dénonçant une campagne de « désinformation ». (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content