L'Université de Gand met fin à sa collaboration avec 14 universités russes © belga

L’Université de Gand met fin à sa collaboration avec 14 universités russes

(Belga) L’Université de Gand (UGent) a mis fin à sa collaboration avec 14 universités russes. Il s’agit d’institutions universitaires dont les recteurs ont signé une lettre ouverte le 4 mars dernier dans laquelle ils ont exprimé leur soutien à l’État russe, à l’armée russe et au président russe dans la guerre contre l’Ukraine.

La collaboration n’est plus possible au niveau institutionnel et les étudiants en échange ne peuvent plus fréquenter ces universités russes. Les contacts individuels entre les universitaires ou les étudiants ne sont pas interdits pour autant, et l’université souligne qu’à l’avenir, elle ne refusera pas les étudiants russes sur la base de leur nationalité. Au début du conflit militaire entre la Russie et l’Ukraine, l’université avait déjà rappelé 15 étudiants en Erasmus. Plus tard, le recteur Rik Van de Walle avait indiqué que la collaboration universitaire serait également menacée si les institutions adoptaient une position loyale envers le régime du président Poutine. La liste des noms des universités en question ne sera pas révélée, car les institutions concernées seront d’abord informées elles-mêmes. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content