L’ONU sévère sur la politique d’asile de la Belgique

A Bruxelles, « la façon dont les demandeurs d’asile sont traités est contraire à la législation internationale ». Le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) se montre très critique à l’égard de la politique belge en matière d’asile.

 » C’est incompréhensible de voir à Bruxelles des personnes forcées de vivre dans la rue », dénonce le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés par la voie de sa porte-parole européenne dans De Standaard.

Il y a quelques semaines, l’organisation avait déjà demandé au gouvernement belge de réagir à la menace d’une crise humanitaire. « La situation n’a jamais été aussi problématique qu’aujourd’hui. Cet hiver n’arrive pas par surprise. Les décisions ont été prises trop tard », insiste le HCR. La porte-parole rappelle que la Belgique traitait il y a dix ans plus de 40.000 demandes d’asile. « Aujourd’hui, on n’arrive pas à en traiter environ la moitié », ajoute-t-elle. Elle appelle à la solidarité des Belges. « Aucun Belge ne peut accepter que des enfants dorment dans le froid », plaide-t-elle.

Levif.be avec Belga

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content