© getty images

L’inflation grimpe à 11,27%, niveau plus jamais atteint en près de 50 ans

Le Vif

En septembre, l’inflation a grimpé de 9,94% à 11,27%. Elle atteint ainsi son plus haut niveau depuis août 1975, lorsqu’elle s’élevait à 11,42%.

La forte hausse de l’inflation depuis l’automne 2021 est due en grande partie aux produits énergétiques. L’inflation de l’énergie grimpe et s’élève désormais à 60,54% contre 49,81% le mois dernier et 49,11% en juillet.

  • L’électricité coûte désormais 81,3% de plus qu’il y a un an.
  • Le gaz naturel coûte 134,9% plus cher en glissement annuel.
  • Le prix du gasoil de chauffage, lissé sur 12 mois, a progressé de 56,3% en un an.
  • Les carburants coûtent 16,8% de plus qu’un an auparavant.

L’inflation des produits alimentaires a aussi fortement augmenté ces derniers mois. L’inflation des produits alimentaires (y compris les boissons alcoolisées) atteint ce mois-ci 10,40%. La contribution des produits alimentaires à l’inflation est actuellement de 2,03 points de pourcentage.

Les produits dont le prix a le plus augmenté

Les principales hausses de prix enregistrées en septembre concernent:

  • l’électricité,
  • le gaz naturel,
  • l’habillement,
  • les boissons alcoolisées,
  • le gasoil de chauffage,
  • les restaurants et cafés,
  • les voyages à l’étranger et les city trips,
  • l’achat de véhicules
  • et les loyers privés.

Les billets d’avion, les chambres d’hôtel, les confiseries, les carburants, le pain et les céréales ainsi que la viande ont, par contre, exercé un effet baissier sur l’indice.

Quand aura lieu la prochaine indexation?

L’indice pivot sera dépassé encore deux fois cette année selon les estimations du Bureau du plan: en octobre et décembre, et deux fois en 2023, en février et juillet. Lorsque l’indice pivot est dépassé, les allocations sociales sont augmentées de 2 % un mois plus tard. Les salaires des fonctionnaires sont augmentés encore un mois plus tard. 

Par conséquent, les allocations sociales et les salaires dans la fonction publique ont été augmentés de 2%, respectivement en août et en septembre. Les prochaines indexations devraient donc intervenir respectivement en novembre et en décembre.

Partner Content