L’Europe repasse sous la barrière de la moitié des nouveaux cas

(Belga) L’Europe est repassée la semaine dernière sous la barrière de la moitié des nouveaux cas de coronavirus dans le monde. La pandémie continue de ralentir dans presque toutes les régions.

Selon des données publiées mardi soir par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève, plus de 10,3 millions d’infections ont été observées la semaine dernière dans les différents pays. Elles sont en recul de 3,5% sur une semaine. Par région, pour la seconde semaine consécutive, seul le Pacifique occidental doit faire face à une augmentation, de 46%. Dans les autres territoires, la baisse la moins importante est identifiée en Europe, de 18% et le nombre diminue presque de moitié en Méditerranée orientale. Pour autant, l’Europe ne rassemble plus que 45% des nouvelles contaminations. Alors que cette part dépassait depuis de nombreuses semaines la moitié du total. Côté nouvelles victimes, une baisse d’environ 12% est observée. Près de 53.000 personnes sont décédées du coronavirus la semaine dernière. Comme la semaine précédente, le Pacifique occidental et la Méditerranée orientale ont toutefois été confrontés à des extensions. Sur un mois, l’importance d’Omicron par rapport aux autres variants a encore augmenté selon les séquençages. Au total, plus de 6 millions de personnes ont succombé au coronavirus depuis le début de la pandémie. Près de 450 millions ont été infectées. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content