© Belga

Les sans-papiers prévoient des occupations d’immeubles pour l’hiver

La Coordination contre les rafles, les expulsions et pour la régularisation est en pourparlers avec les propriétaires de bâtiments non-occupés afin que des sans-papiers puissent s’y installer. Mais des occupations ont déjà commencé, et la CRER n’attendra pas longtemps avant de prendre des initiatives.

Plusieurs nouvelles occupations de bâtiments par des sans-papiers sont prévues cette semaine, à Bruxelles, par la Coordination contre les Rafles, les Expulsions et pour la Régularisation (CRER), à quelques semaines du début de l’hiver, a indiqué lundi le porte-parole de l’association de défense des sans-papiers, Oscar Flores.

Etant donné que l’association est toujours en pourparlers avec les propriétaires de ces lieux, le porte-parole de la CRER n’a pas souhaité donner davantage de précisions sur ces occupations, tout en indiquant qu’une quarantaine d’Afghans avaient déjà pris possession d’un bâtiment à Bruxelles dimanche. « Nous prévoyons encore deux à trois nouvelles occupations dans les prochains jours, qu’il s’agisse d’anciens commerces ou d’habitations », a indiqué Oscar Flores. « Nous n’allons pas attendre qu’un enfant meure dans le froid et la neige pour agir », a-t-il conclu.

LeVif.be, avec Belga

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content