Les (rares) choses que l’on sait de l’héritage en Belgique (infographies)

Nicolas De Decker
Nicolas De Decker Journaliste au Vif

Régionalisés depuis 2001, les droits de succession et de donation diffèrent d’entité fédérée à entité fédérée. Voici repris en infographies le peu de choses que l’on sait sur l’héritage en Belgique.

A Bruxelles comme en Wallonie, les taux les plus élevés pour une succession vont de 30% à partir de 500 000 euros pour un héritage en ligne directe à 80% à partir de 175 000 euros pour une « autre personne », sans lien familial avec le défunt. En Flandre, la succession est taxée, à son seuil le plus élevé, à 27% en ligne directe et à 55% pour les « autres personnes ». Pour une donation, la Région wallonne et la Région bruxelloise perçoivent au maximum 27% pour des biens immobiliers de plus de 450 000 euros reçu en ligne directe. Ce droit s’élève à 3,3% pour une donation mobilière en Région wallonne, quel qu’en soit le montant (5,5% pour les « autres personnes »), et à respectivement 3% et 7% à Bruxelles et en Flandre.

Les montants perçus en milliards d’euros

Les (rares) choses que l'on sait de l'héritage en Belgique (infographies)

Les parts des successions soumises à l’impôt sur les successions

Les (rares) choses que l'on sait de l'héritage en Belgique (infographies)

Les valeurs des successions reçues

Les (rares) choses que l'on sait de l'héritage en Belgique (infographies)

La part du patrimoine hérité

Les (rares) choses que l'on sait de l'héritage en Belgique (infographies)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content