« Les gouvernements ont fait de petits progrès au Sommet mondial sur la biodiversité »

(Belga) Les moyens destinés à la protection de la biodiversité seront doublés d’ici 2015, a décidé samedi le Sommet mondial sur la biodiversité des Nations-Unies qui s’est tenu à Hyderabad, en Inde. « Un pas positif mais largement insuffisant pour enrayer le déclin de la biodiversité d’ici 2020 », estime le WWF dans un communiqué.

« Le WWF est venu à Hyderabad pour demander aux gouvernements de travailler à enrayer le déclin des ressources naturelles si précieuses, et nous avons vu quelques avancées ici », a déclaré Lasse Gustavsson, le directeur exécutif de la conservation au WWF International. « La décision de doubler les investissements pour la biodiversité des pays développés vers les pays en voie de développement d’ici 2015 – en passant de 5 à 10 milliards de dollars par an – n’est cependant pas suffisante pour réaliser les ambitieux objectifs adoptés il y a deux ans à Nagoya », selon Gwendoline Viatour du WWF-Belgique, qui faisait partie de la délégation belge sur place. Pour réaliser les objectifs d’Aichi, 200 milliards de dollars seront nécessaires d’ici 2020, soit environ le double de ce qui a été décidé samedi à Hyderabad, indique le WWF. (ANA)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content