Les États-Unis suggèrent d'exclure la Russie du Conseil des droits de l'homme © belga

Les États-Unis suggèrent d’exclure la Russie du Conseil des droits de l’homme

(Belga) Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a suggéré mardi d’exclure Moscou du Conseil des droits de l’homme des Nations unies après l’invasion russe en Ukraine.

« On peut raisonnablement se demander si un État membre de l’ONU qui tente de s’emparer d’un autre État membre de l’ONU, tout en commettant d’horribles violations des droits humains et en causant des souffrances humanitaires énormes, devrait être autorisé à rester au sein de ce Conseil », a-t-il dit, dans une allocution vidéo devant le Conseil. « Si le président Poutine parvient à son objectif déclaré de renverser le gouvernement démocratiquement élu de l’Ukraine, les crises humanitaires et des droits de l’homme ne feront qu’empirer », a ajouté le chef de la diplomatie américaine. Les violations du droit international augmentent « chaque heure », a affirmé M. Blinken. Chaque jour, les bombardements contre les civils et les infrastructures civiles se poursuivent. « Si nous ne pouvons nous unir maintenant, quand le pourrons-nous ? », a lancé le secrétaire d’État devant le Conseil. Il ne faut pas abandonner ceux, dans le monde entier, qui demandent une action commune, a-t-il ajouté. Il a salué une « étape importante » dans l’approbation d’un débat urgent prévu jeudi. M. Blinken a appelé les États membres à lancer des mécanismes d’investigation contre la Russie pour que les responsables soient poursuivis. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content