© Belgaimage

L’enseignement flamand, performant mais inégalitaire

Le Vif

L’enseignement flamand domine l’enseignement francophone dans les enquêtes Pisa de l’OCDE. Mais il est tout aussi inégalitaire…

C’est la conclusion d’un récent audit de la Cour des comptes. La Flandre subsidie des heures de cours supplémentaires pour des élèves du fondamental de milieux défavorisés. Mais il s’avère qu’en cinq ans, les chances de réussite de ces élèves ne se sont que  » faiblement  » améliorées, voire détériorées par rapport aux enfants de milieux favorisés.

Ils sont 4,4 fois plus nombreux à accuser un retard scolaire et près de 4 fois plus nombreux à échouer au certificat A qu’un élève de milieu favorisé. La clé du succès serait ailleurs. Des écoles flamandes à forte proportion d’élèves défavorisés peuvent obtenir de bons résultats lorsqu’il y a  » large adhésion du corps enseignant, stabilité des équipes pédagogiques et des élèves et implication parentale dans le suivi des enfants « . Et  » liberté d’enseignement « , ajoute la ministre Hilde Crevits (CD&V, photo).

M. L.

Partner Content