Le SPF Économie lance un outil de prévention des cyberattaques à destination des PME

(Belga) Le SPF Économie a annoncé, mercredi, le lancement de « Cyberscan », un outil d’auto-évaluation à destination des PME visant à fournir a ces dernières des conseils personnalisés afin de leur permettre d’utiliser le numérique comme un moyen de se développer tout en limitant les risques de cyberattaque ou de cyberincident.

Alors que le numérique prend de plus en plus d’importance dans le fonctionnement des PME, notamment via l’e-commerce et les facturations électroniques, cette transition s’accompagne également d’une hausse des actes de malveillance envers les dispositifs informatiques des entreprises, indique le SPF Économie dans son communiqué. Ainsi, selon le service public, 21% des PME de moins de 50 travailleurs ont déjà été confrontées à des problèmes de sécurité informatique. Il en va de même pour 10% des micro-entreprises (de deux à neuf travailleurs). Ces incidents de sécurité engendrent majoritairement une indisponibilité des services informatiques visés, mais peuvent aller jusqu’à la destruction, la corruption voire la divulgation de données confidentielles. Le SPF précise toutefois que ces chiffres ne représentent que « le sommet de l’iceberg », de nombreuses entreprises ne déclarant pas les cyberattaques dont elles sont victimes. Face à cette réalité, le « Cyberscan » permet aux entreprises « d’évaluer leur exposition aux risques en matière de cybersécurité au travers de 20 questions réparties en huit thématiques » (inventorier et analyser, disposer des procédures appropriées, sensibiliser, attribuer les rôles-clés, système de défense, sauvegarder, mettre à jour et évaluer). Une fois cette auto-évaluation réalisée, la PME reçoit des conseils personnalisés en fonction des réponses apportées afin de pouvoir mettre en place des mesures pour se prémunir des conséquences d’une attaque informatique. Parmi ces mesures on retrouve notamment la construction d’une politique de cybersécurité interne, la sensibilisation permanente des membres du personnel et le recours à des sauvegardes de données régulières. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content