Le président ukrainien affirme que les forces russes visent aussi des zones civiles © belga

Le président ukrainien affirme que les forces russes visent aussi des zones civiles

(Belga) Le président ukrainien a déclaré vendredi que l’armée russe visait des zones civiles à Kiev, saluant en outre « l’héroïsme » des Ukrainiens face à l’invasion russe et assurant que ses soldats faisaient « tout leur possible » pour défendre le pays.

« Cette nuit, ils ont commencé à bombarder des quartiers civils. Cela nous rappelle (l’offensive nazie) de 1941 », a dit Volodymyr Zelensky dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, prononçant cette phrase en russe à l’attention des citoyens russes. La Russie devra « parler » à l’Ukraine « tôt ou tard » pour mettre fin aux combats, a encore estimé Volodymyr Zelensky au moment où sa capitale est visée par des bombardements russes. « La Russie devra nous parler tôt ou tard. Parler de la manière dont on pourra mettre fin aux combats et arrêter l’invasion. Plus tôt cette conversation commence, et plus réduites seront les pertes pour la Russie elle-même », a déclaré M. Zelensky dans cette adresse vidéo. De lourds combats se déroulent au nord de la capitale Kiev, selon l’armée ukrainienne. Notamment à Ivankiv, située à 80 km au nord-ouest de la capitale où les troupes ukrainiennes font face aux blindés russes. Les Ukrainiens auraient fait sauter un pont sur la rivière Teteriv pour tenter de stopper leurs assaillants. L’aéroport de Gostomel ferait aussi l’objet de combats, selon les Ukrainiens. Celui de Rivne, dans l’ouest du pays, aurait subi des bombardements. Et à Soumy, ville du nord-est près de la frontière russe, on se bat également. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content