Le Néerlandais Willem Engel interpellé © belga

Le Néerlandais Willem Engel interpellé

(Belga) Le Néerlandais Willem Engel, connu pour son scepticisme envers le coronavirus et les vaccins anti-Covid, et qui avait attaqué en diffamation le virologue belge Marc Van Ranst, a été interpellé mercredi matin, a annoncé un juriste qui l’assiste régulièrement, Jeroen Pols, sur Twitter. Le ministère public néerlandais s’est borné à indiquer qu’un Rotterdamois de 45 ans avait été arrêté pour provocation, en raison de « messages incendiaires liés au corona » publiés sur les réseaux sociaux pendant une longue période.

Le parquet néerlandais a annoncé que la police de Rotterdam avait lancé une enquête exploratoire à la suite de plusieurs signalements. « Sur base des premiers résultats de cette enquête sur les agissements du suspect, il a été décidé de procéder à une arrestation. » Le ministère public souhaite présenter le suspect vendredi devant le juge d’instruction, qui devra décider de la prolongation ou non de sa détention. Le parquet ne fera pas davantage de commentaires, dans l’intérêt de l’enquête. Selon M. Pols, Willem Engel a été arrêté à sa sortie du bureau de vote pour les élections communales de Rotterdam. M. Engel doit déjà comparaître le 30 mars prochain dans un procès pour provocation. M. Pols s’attend à ce que le fondateur du groupe « Viruswaarheid » reste en détention jusque-là. « Viruswaarheid » a été fondé par Willem Engel pour critiquer la gestion du coronavirus par le gouvernement néerlandais. À la fin de l’année dernière, une plainte collective, signée par 22.581 personnes, avait été déposée contre lui au parquet de Rotterdam, l’accusant de provocation, diffusion de désinformation médicale, escroquerie, propos à visée terroriste et menaces. En Belgique, Willem Engel est connu pour avoir attaqué en justice deux fois le virologue Marc Van Ranst en diffamation. Ce dernier a été acquitté à chaque fois. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content