. © Belga

Le conducteur de l’autocar de l’accident mortel sur l’E19 interpellé après avoir testé positif à la drogue

Deux personnes sont mortes et 18 autres ont été blessées, dont cinq grièvement, dimanche dans un accident de car survenu à la mi-journée sur l’autoroute E19 à hauteur de Schoten, en province d’Anvers. Le conducteur a été interpellé après avoir été testé positif à la drogue

L’autocar de la compagnie BlaBlaCar, immatriculé en France, a dévié de sa trajectoire pour une raison encore indéterminée avant de se coucher sur le flanc.

La commune de Schoten, sur le territoire de laquelle l’accident a eu lieu, a déclenché le plan communal d’urgence, qui permet de mieux coordonner l’intervention des services de secours et de déployer des moyens supplémentaires sur le terrain.

Le bus reliait Paris à Amsterdam avec 30 personnes à son bord. La plupart étaient de nationalité française, mais des passagers de nationalités espagnole, canadienne, mexicaine, croate et américaine faisaient également partie du voyage.

Le conducteur du car a subi un test salivaire qui s’est révélé positif aux stupéfiants. Il a été interpellé dans la foulée pour être interrogé et son permis de conduire lui a été retiré. Il s’agit d’un homme de 35 ans de nationalité française.

L’autoroute E19 en direction de Bréda aux Pays-Bas était toujours fermée au trafic en début de soirée dimanche. « Lorsqu’un accident grave se produit si près de chez vous, il vous affecte d’autant plus », a commenté sur Twitter la ministre fédérale de l’Intérieur, Annelies Verlinden, qui en a profité pour remercier les services d’urgence pour « leur assistance rapide et dévouée ».

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content