En mars 2019, un char du carnaval d'Alost, inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'humanité, associait des juifs orthodoxes à des sacs d'or. L'Unesco a dénoncé une représentation antisémite et a appelé les autorités belges à réagir. On attend toujours. © DR

Le chef de la diplomatie israélienne appelle à interdire le carnaval d’Alost

Le ministre israélien des Affaires étrangères Israel Katz a appelé la Belgique, jeudi sur Twitter, « à condamner et à interdire » le carnaval d’Alost, qu’il qualifie de « manifestation antisémite ».

Selon M. Katz, « la Belgique en tant que démocratie occidentale devrait avoir honte de permettre une telle manifestation antisémite ».

https://twitter.com/Israel_katz/status/1230461507105906689ישראל כ”ץ Israel Katzhttps://twitter.com/Israel_katz

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

550rich3153600000Twitterhttps://twitter.com1.0

Inscrit en 2010 sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Unesco, le carnaval d’Alost, accusé d’antisémitisme, en a été retiré en décembre dernier.

Partner Content