© Belga

Le CD&V dit stop à « la politique de l’autruche » à Molenbeek

Le CD&V Molenbeek a organisé une action visant à dénoncer l’impunité de la petite criminalité dans la commune. Un homme déguisé en autruche a interpellé les passants devant la maison communale pour les sensibiliser aux problèmes d’insécurité.

La section locale du CD&V avait organisé cette action ce mardi à 14h, pour dénoncer « la politique de l’autruche » du bourgmestre Philippe Moureaux face aux problèmes de sécurité de la commune. Elle a appelé les autorités locales à pratiquer une politique de tolérance zéro dans certains quartiers.

Un homme déguisé en autruche a interpellé durant vingt minutes les passants pour attirer leur attention sur le sentiment d’insécurité.

Selon le président du CD&V Molenbeek, la petite criminalité (dépôts clandestins d’immondices, vandalisme, le graffiti, harcèlement de femmes, agressions verbales, vitres de voitures cassés, etc.), ne se cantonne pas à quelques quartiers mais est répandue dans toute la commune. Il souhaite que Philippe Moureaux témoigne de davantage d’empathie vis-à-vis des habitants et reconnaisse la gravité de la situation.

Une délégation du CD&V a été reçue au cabinet Moureaux, à qui elle a fait part de ses requêtes: sanctions administratives, investissements dans la police locale et tolérance zéro dans le quartier Maritime et aux abords des Etangs Noirs.

Le Vif.be, avec Belga

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content