Le CD&V dénonce une « coalition antidémocratique » à Courtrai

(Belga) La coalition formée par l’Open Vld, la N-VA et le sp.a à Courtrai est « antidémocratique », estime le CD&V local, qui se retrouve éjecté du pouvoir après une domination démocrate-chrétienne de 150 ans.

Le CD&V reste le plus grand parti de Courtrai après les élections de dimanche, avec 33% des voix, contre 21,3% à l’Open Vld. Sa tête de liste Stefaan De Clerck devance en outre le libéral Vincent Van Quickenborne en termes de voix de préférence (7.323 contre 7.132). « La logique du vote serait que le CD&V et Stefaan De Clerck prennent la direction d’une coalition. Mais l’anti-atmosphère des dernières semaines s’est traduite dans une anti-coalition. Face à ce scénario anti-démocratique, même la plus grande famille politique est impuissante », déplorent les chrétiens-démocrates. (VIM)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content