Le cdH boucle son exercice de refonte et devient « Les Engagés »

(Belga) Le centre démocrate humaniste, parti centriste présidé par Maxime Prévot, a bouclé sa mue samedi, en adoptant un nouveau nom, « Les Engagés », une nouvelle couleur, le turquoise, et un projet centré sur le concept de « régénération ».

Rassemblés en congrès à Tour & Taxis (Bruxelles), les militants étaient appelés à voter en début de soirée pour approuver ce nouvel habillage, occasion d’une « refonte » du parti qui se veut « mouvement participatif et citoyen » et entend, selon son discours, briser les codes de la politique et rompre avec la particratie. Le projet de nouveau manifeste, transmis le même jour, sera quant à lui ouvert à débat et amendements parmi la base, pour adoption à un congrès programmatique le 14 mai prochain. Il s’agit du résultat des deux années d’exercice participatif « Il fera beau demain », que le parti avait lancé en janvier 2020 après la déroute des élections de 2019. Le nouveau mouvement sera « résolument centriste et progressiste », a affirmé Maxime Prévot dans son discours. « La société manque clairement d’une boussole », constate-t-il, promettant une « alternative citoyenne aux simplismes, aux extrémismes, aux populismes qui gangrènent notre démocratie ». « Souveraineté », « bien-être », « réhabilitation » de la classe moyenne, « réindustrialisation »: le projet de programme tel que présenté par Maxime Prévot bouscule au passage certains acquis, avec par exemple la disponibilité d’un revenu de 600 euros « pour tous », mais en contrepartie d’une « participation au bien commun », ou encore la refonte de l’enseignement pour avoir « un seul réseau harmonisé et autonome ». Selon le parti, « plus de 1.300 personnes » étaient présentes au congrès, avec une bonne part de non-adhérents (« un quart de la salle », selon Maxime Prévot). (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content