© Belga

Laurent Louis condamné à 6 mois de prison avec sursis

La 60e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné, mardi après-midi, l’ancien député fédéral indépendant Laurent Louis à six mois de prison avec sursis pour négationnisme.

Le tribunal a condamné l’ancien homme politique à six mois de prison avec sursis pendant cinq ans, ainsi qu’à une amende de 3.000 euros et à une inéligibilité d’une durée de six ans.

Laurent Louis avait été cité directement devant le tribunal par le Comité de Coordination des Organisations juives de Belgique (CCOJB) pour avoir tenu des propos négationnistes et antisémites.

Le 9 juin 2014, Laurent Louis avait écrit sur son blog: « Certes Jean-­Marie Le Pen a dit que les chambres à gaz n’étaient qu’un détail de l’Histoire de la Seconde Guerre mondiale et cela peut choquer, mais en y réfléchissant un peu, est-ce si faux que cela?

Partner Content