La Ville de Bruxelles menace d’expulser Kinepolis

(Belga) La Ville de Bruxelles a intenté une action en justice contre Kinepolis, dont les cinémas occupent le plateau du Heysel. Selon le Parc des Expositions de Bruxelles, le complexe exerce une concurrence déloyale par rapport à ses activités en organisant réunions, congrès, etc.

Après Océade et Mini-Europe, qui fermeront définitivement leurs portes, c’est le complexe cinématographique Kinepolis qui est dans le viseur des autorités bruxelloises, rapporte samedi « La Libre ». La Ville a lancé un grand chantier de réorganisation du plateau du Heysel, baptisé « Neo ». Au contraire d’autres attractions présentes sur le site, Kinepolis dispose d’un contrat qui court jusqu’en 2025. L’objectif n’est pas d’éjecter le complexe du site, a précisé le président du Parc des expositions, Freddy Thielemans. Néanmoins, la menace pèse sur le complexe s’il ne respecte pas son contrat. Le groupe Kinepolis se déclare quant à lui peu inquiet de cette action. Il estime qu’il a toujours respecté les termes du contrat et souhaite rester sur le plateau du Heysel. Il rappelle en outre que le projet « Neo » inclut une activité cinématographique. (NBA)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content