La sonde Voyager 1 n’est pas encore sortie du système solaire

(Belga) La sonde américaine Voyager 1 n’est pas encore sortie du système solaire, a affirmé mercredi la Nasa, contrairement à ce qu’avait indiqué plus tôt un astronome dans une étude.

« Selon le consensus au sein de l’équipe scientifique, Voyager 1 n’est pas encore sortie du système solaire ou atteint l’espace interstellaire », affirme dans un communiqué Edward Stone, le responsable scientifique de la mission à la Nasa basé à l’Institut de technologie de Californie à Pasadena. En décembre 2012, les responsables de la mission avaient annoncé que Voyager 1, lancée en 1977, se trouvait dans une nouvelle région des confins du système solaire appelée « l’autoroute magnétique » où les particules hautement chargées en énergie connaissent des changements radicaux, rappelle-t-il. « Un changement de direction du champ magnétique est le dernier indicateur clé confirmant que la sonde a atteint l’espace interstellaire et ce changement de direction n’a pas été encore observé », a souligné Edward Stone. Bill Webber, professeur retraité d’astronomie à l’Université du Nouveau Mexique (sud-ouest) avait annoncé plus tôt mercredi en citant ses travaux à paraître dans une revue scientifique que Voyager 1 serait sortie du système solaire. « Il semble que Voyager soit sortie de la zone frontière à la limite du système solaire selon des mesures du spectre d’hydrogène et d’hélium caractéristiques de celles qu’on s’attend à rencontrer dans l’espace interstellaire », expliquait-il dans un communiqué, « Je dirais que Voyager 1 est désormais hors de l’héliosphère dans une nouvelle région et que toutes les données que nous recevons sont différentes et excitantes », ajoutait-il. (PVO)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content