Crise ukrainienne: Moscou veut le dialogue, "pas la guerre" © belga

La Russie prête à des négociations si l’Ukraine « dépose les armes »

(Belga) La Russie est prête à des négociations avec les autorités ukrainiennes si l’Ukraine « dépose des armes », a déclaré vendredi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

« Nous sommes prêts à des négociations, à n’importe quel moment, dès que les forces armées ukrainiennes entendront notre appel et déposeront les armes », a-t-il dit, lors d’une conférence de presse, au lendemain du déclenchement de l’offensive russe en Ukraine. Le ministre russe des Affaires étrangères a aussi assuré que l’objectif de l’invasion russe de l’Ukraine était de « libérer » les Ukrainiens « de l’oppression », laissant entendre que Moscou comptait renverser le pouvoir en place. Ce vétéran de la diplomatie russe a aussi repris les propos du maître du Kremlin, le président Vladimir Poutine, en assurant que « personne ne s’apprête à occuper l’Ukraine. Le but de l’opération est clair: démilitarisation et dénazification ». La Russie accuse sans apporter de preuves l’Ukraine de commettre « un génocide » des populations russophones de l’est. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content