La Nasa ouvre un échantillon prélevé sur la Lune il y a 50 ans

(Belga) Les missions Apollo sur la Lune ont rapporté sur Terre 2.196 échantillons de roche au total. Mais la Nasa vient seulement de commencer à ouvrir l’un des derniers, collecté il y a 50 ans.

Depuis tout ce temps, certains tubes avaient en effet été gardés scellés pour pouvoir être étudiés des années plus tard, à la lumière des dernières avancées techniques. L’agence américaine « savait que la science et la technologie évolueraient, ce qui permettrait aux scientifiques d’étudier les matériaux de façons nouvelles, pour répondre à des questions du futur », a expliqué dans un communiqué Lori Glaze, la directrice de la division des sciences planétaires de la Nasa. Nommé 73001, l’échantillon en question a été collecté par les astronautes Eugene Cernan et Harrison Schmitt en décembre 1972, durant la mission Apollo 17 — la dernière du programme. Le tube, long de 35 cm et large de 4, avait été enfoncé dans le sol de la vallée de Taurus-Littrow. Des deux seuls échantillons à avoir été scellés sous vide sur la Lune, c’est le premier à être ouvert. Il se pourrait ainsi qu’il contienne des gaz ou substances volatiles (eau, dioxyde de carbone…). Le but est d’extraire ces gaz, probablement présents seulement en très petites quantités, afin de pouvoir les analyser grâce à des techniques de spectrométrie devenues extrêmement précises ces dernières années. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content