Page Facebook de la liste N-VA pour Bruxelles. Alain Van Nieuwenborgh se trouve au haut à droite. © DR

La N-VA raye un candidat de sa liste pour la Ville de Bruxelles suite à ses propos racistes

La N-VA a décidé de rayer Alain Van Nieuwenborgh de sa liste pour la Ville de Bruxelles. Ce candidat francophone, qui devait occuper la 15e place, a tenu des propos racistes sur Facebook.

Evoquant le festival Couleur Café, institution bruxelloise qui pose depuis deux ans ses chapiteaux au Parc d’Osseghem, l’homme dénonce des « sonorités typiquement nègres (tambours et autres beuglements) ». Et, selon lui, il serait plus indiqué de mener des expérimentations scientifiques sur des criminels plutôt que sur des animaux. « Nous avons été très choqués par ces propos et nous nous en distançons totalement. Ce genre de déclaration n’a pas sa place à la N-VA », a déclaré le porte-parole de la N-VA-Bruxelles, Jan Hellemans, rappelant au passage qu’à la 5e place figure un candidat d’origine congolaise, Yabo Muyabo. « Après un contact avec le candidat, la section a décidé de le retirer de la liste », a-t-il précisé.

Ces propos épinglés par La Dernière heure ont suscité l’indignation de plusieurs partis. Le PTB a envoyé un communiqué où il s’en prend à la N-VA. « Pendant des années, la N-VA a minimisé le racisme. Après l’épisode Schild&Vrienden, le fait d’accepter des candidats avec un tel discours sur sa liste en est une preuve de plus.

Certains n’excluent pas une alliance avec la N-VA à Bruxelles. Il est temps de dire stop », dit le parti marxiste. Le chef de groupe PS à la Chambre, Ahmed Laaouej s’est lui aussi ému de ces propos. « Un candidat de la N-VA qui utilise le mot ‘nègre’. Est-ce qu’on veut de ça pour la Ville de Bruxelles (et partout ailleurs)?  » a-t-il tweeté.

Partner Content