La Finlande va fournir des armes à l'Ukraine, une décision "historique" © belga

La Finlande va fournir des armes à l’Ukraine, une décision « historique »

(Belga) La Finlande, non alignée mais membre de l’Union européenne, a annoncé lundi avoir pris la décision « historique » de fournir des armes à l’Ukraine à la suite de l’invasion de ce pays par la Russie.

« La Finlande va fournir une assistance militaire à l’Ukraine. C’est une décision historique pour la Finlande », a déclaré la Première ministre Sanna Marin au cours d’une conférence de presse. Il s’agira de 2.500 fusils d’assaut, 150.000 munitions, 1.500 lance-roquettes et 70.000 rations de campagne, a précisé son ministre de la Défense, Antti Kaikkonen. « Le changement de ligne par l’Allemagne a été particulièrement significatif », a précisé M. Kaikkonen. L’Allemagne a rompu avec sa doctrine, annonçant la livraison à Kiev de 1.000 lance-roquettes antichars, 500 missiles sol-air Stinger, neuf obusiers, 14 véhicules blindés et 10.000 tonnes de carburant. Traditionnellement, la Finlande, qui a une frontière de plus de 1.300 kilomètres avec son voisin russe, n’exporte pas d’armes dans les zones de conflit. Ce pays nordique avait auparavant décidé l’envoi en Ukraine de gilets pare-balles, de casques et d’un hôpital mobile pour soutenir ce pays face à l’armée russe. La Suède aussi a décidé de rompre sa doctrine excluant de livrer des armes à un pays en guerre et a annoncé dimanche envoyer 5.000 lance-roquettes antichar à l’Ukraine. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content