© getty

« Jour de dépassement écologique » : la Belgique a déjà épuisé les ressources naturelles qui peuvent être produites en un an

Le Vif

Samedi marque le « Jour de dépassement écologique » de la Belgique, ce qui signifie que le pays a déjà consommé l’ensemble des ressources naturelles que la planète peut renouveler en un an, alerte samedi l’ONG WWF-Belgique, dans un rapport écrit avec le Global Footprint Network. « Il faudrait plus de quatre planètes si tout le monde vivait comme les Belges. »

L’organisation Global Footprint Network est basée aux États-Unis et analyse chaque année les données statistiques de 200 pays pour établir le « Jour du dépassement » de la Terre, c’est-à-dire la date à laquelle les ressources naturelles que la planète peut produire en une année sont épuisées. En 2021, ce jour avait été atteint le 29 juillet pour l’humanité dans son entier. Toutefois, si l’ensemble de la planète vivait comme les Belges, « les ressources naturelles seraient déjà à sec », avance le WWF. « La Belgique a l’un des Jours du dépassement les plus avancés dans l’année du monde », selon l’ONG.

« L’empreinte carbone représente 65% de l’empreinte écologique totale de la Belgique », détaille le WWF. En outre, la capacité de la Belgique à produire des ressources et à absorber les déchets qui découlent de sa consommation, soit sa biocapacité, « est particulièrement limitée ». Tout ceci signifie « que nous avons besoin de 5,5 fois la surface de productivité biologique de notre pays pour séquestrer le CO2 provenant de la combustion des énergies fossiles ».

Au niveau mondial, « il faudrait l’équivalent de 1,75 Terre pour subvenir aux besoins de la population mondiale. Il est évident que la planète ne pourra pas supporter cette situation de dépassement sur le long terme, et que l’humanité ne tirera aucun avantage à attendre avant d’agir », alerte l’ONG. Des solutions existent pourtant, en agissant sur la manière dont nous nous alimentons, alors que « nous utilisons l’équivalent de 1,7 Belgique pour la nourriture », sur la conservation des forêts et écosystèmes naturels, en protégeant les océans…, liste le WWF.

Le Jour du dépassement de la Belgique coïncide cette année avec l’événement Earth Hour, organisé à l’appel du WWF, qui consiste à éteindre les lumières pendant une heure pour « montrer son attachement à la nature ».

Partner Content