Irak: sept morts dans un attentat suicide sur une base militaire

(Belga) Un attentat suicide à l’entrée d’une base de l’armée au nord de Bagdad a fait au moins 7 morts et 22 blessés mardi soir, selon des sources policière et médicale.

L’explosion a eu lieu à 20H30 (17H30 GMT) sur la base de la ville de Tarmiya. Un officier de police de la ville a précisé que l’attaque avait débuté lorsque des tirs de mortiers s’étaient abattus sur la base conduisant les soldats à se diriger vers l’entrée principale pour voir d’où provenaient les tirs. Le kamikaze, qui était devant l’entrée principale, a alors fait détoner ses explosifs au niveau de l’entrée. Des tirs ont ensuite été échangés entre des insurgés et des soldats, a-t-il ajouté. Les militaires irakiens basés à Tarmiya ont été à plusieurs reprises pris pour cible par des insurgés. Le 7 novembre, un double attentat suicide à la voiture piégée contre une autre base militaire de la ville avait fait 16 morts et des dizaines de blessés. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content