Invasion de Ukraine – Marioupol: les autorités pro-russes annoncent « environ 5.000 » civils tués

(Belga) Le « nouveau maire » proclamé par les forces pro-russes à Marioupol a annoncé jeudi qu' »environ 5.000 personnes » étaient mortes parmi la population civile de cette ville ukrainienne, assiégée depuis des semaines par l’armée russe et ses alliés séparatistes.

« Environ 60 à 70% du parc de logements a été détruit ou partiellement détruit », a ajouté, cité par l’agence de presse étatique russe Tass, Konstantin Ivachtchenko, nommé à la tête de la ville mercredi par Denis Pouchiline, dirigeant des séparatistes de Donetsk. Il a également estimé que 250.000 personnes avaient quitté la ville mais qu’au moins autant, voire 300.000 restaient sur place. Ces citations sont des extraits d’une interview dont Tass a annoncé la publication vendredi. Les autorités ukrainiennes avaient avancé des estimations « prudentes » de 5.000 morts, tout en indiquant qu’il pourrait y avoir « des dizaines de milliers de victimes civiles » et que la ville est détruite « à 90% ». L’armée russe et ses alliés séparatistes assiègent Marioupol depuis des semaines et font face à une résistance ukrainienne acharnée. La situation humanitaire y est catastrophique, selon les deux camps, et la ville largement en ruine. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content