Invasion de Ukraine – La Finlande va fermer son espace aérien aux avions russes

(Belga) La Finlande va fermer son espace aérien aux avions russes en représailles à l’invasion de l’Ukraine, a annoncé le gouvernement, rejoignant de nombreux pays européens.

Le pays nordique, avec sa frontière de plus de 1.300 kilomètres avec son voisin russe, « se prépare à fermer l’espace aérien au trafic aérien russe », a déclaré le ministre des Transports Timo Harakka dans un tweet publié dans la nuit de samedi à dimanche. Le moment d’entrée en vigueur de la mesure n’a pas été précisé. Avec les nombreux pays ayant déjà fermé ou annoncé la fermeture de leur espace aérien (Estonie, Pologne, République tchèque, Bulgarie, Allemagne…), le trafic aérien russe se retrouve face à une très vaste zone de non-survol en Europe, contraignant à d’énormes détours les vols vers l’ouest. Moscou a commencé de son côté à interdire, à son tour, aux avions provenant de ces pays de traverser son espace aérien. La compagnie nationale finlandaise, Finnair, est spécialisée dans les liaisons Europe-Asie survolant la Russie. Mais son trafic est actuellement très réduit du fait du Covid-19 et des restrictions d’entrée en Asie. La Finlande doit également valider dimanche l’envoi en Ukraine de gilets pare-balles, de casques et d’un hôpital mobile pour soutenir le pays face à l’invasion russe. Helsinki a également donné son feu vert à l’envoi par l’Estonie d’une quarantaine d’obusiers en Ukraine. Leur transfert au pays en guerre est soumis à l’approbation de l’Allemagne et de la Finlande, anciens propriétaires de ces pièces d’artillerie. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content