Invasion de Ukraine – La Commission propose 3,4 milliards d’avances en plus pour l’accueil des réfugiés

(Belga) La Commission européenne a proposé mercredi d’augmenter de 3,4 milliards d’euros les préfinancements disponibles de son instrument de relance post-covid à la cohésion territoriale (REACT-EU), afin de soutenir les États membres qui accueillent des personnes fuyant la guerre en Ukraine.

Plus de 3 millions de personnes sont déjà dans ce cas, et leur nombre croît de jour en jour. Les pays qui bénéficieront le plus de ces préfinancements supplémentaires sont les plus exposés, comme la Pologne, la Hongrie, la Roumanie et la Slovaquie, mais aussi l’Autriche, la Bulgarie, la Tchéquie et l’Estonie. Cette injection immédiate de liquidités, combinée à la flexibilité introduite par l’action de cohésion en faveur des réfugiés en Europe (CARE), permettra d’accélérer l’accès des États membres aux fonds destinés aux infrastructures, au logement, aux équipements et aux services dans les domaines de l’emploi, l’éducation, l’inclusion sociale, des soins de santé et de l’accueil des enfants, selon la Commission. La proposition doit encore être approuvée par les États membres (Conseil) et le Parlement européen. Depuis le début du conflit en Ukraine en 2014, l’UE et ses États membres ont déjà fourni un milliard d’euros d’aide humanitaire et de relance à l’Ukraine. En outre, quelque 10 milliards d’euros provenant des fonds pour 2022 de REACT-EU sont immédiatement disponibles et peuvent aussi servir à financer des actions visant à soutenir les personnes fuyant l’Ukraine. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content