Invasion de l’Ukraine – Plus de 300 mineurs non-accompagnés d’Ukraine enregistrés en Belgique

(Belga) Le Service des Tutelles du Service Public Fédéral de la Justice a déjà enregistré plus de 300 mineurs non accompagnés en Belgique depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine, a affirmé mercredi le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne, en réponse à des questions des députés Ben Segers (Vooruit) et Katleen Bury (Vlaams Belang).

Le nombre réel de jeunes arrivés seuls est plus élevé, mais un tuteur n’a jusqu’ici été désigné que pour 34 d’entre eux. Depuis le début de la guerre, la Belgique a déjà enregistré environ 25.000 réfugiés d’Ukraine. Parmi eux, selon les chiffres les plus récents, datant du week-end dernier, il y a au moins 308 mineurs non accompagnés. Les chiffres proviennent du Service des Tutelles du SPF Justice, qui s’occupe d’eux. Les chiffres réels pourraient être encore plus élevés, mais en raison du nombre élevé de réfugiés, il y a un retard dans l’enregistrement au Service des Tutelles, a déclaré le ministre Van Quickenborne devant la Commission parlementaire de la Justice. Le chiffre fluctue d’un jour à l’autre, mais il y a actuellement une moyenne de 15 à 25 nouveaux mineurs non accompagnés par jour. Ce nombre pourrait diminuer dans les prochains jours, puisque le département de l’immigration enregistre une baisse du nombre d’enregistrements de réfugiés ukrainiens depuis ce week-end. Quelque 735 mineurs non accompagnés n’ont pas encore de tuteur, bien que quelque 200 d’entre eux soient encore en phase d’accueil. En outre, 90% des enfants et des jeunes étaient accompagnés par un membre de la famille ou une connaissance des parents, de sorte que la plupart d’entre eux ne sont pas entièrement seuls dans notre pays. Le ministre Van Quickenborne a déjà annoncé la semaine dernière que le Service des Tutelles serait renforcé de 60 tuteurs supplémentaires. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content