Invasion de l’Ukraine – Les troupes russes semblent peu progresser selon le Pentagone

(Belga) Les troupes terrestres russes n’ont pratiquement pas progressé en Ukraine, estime le gouvernement américain. La capitale Kiev reste pourtant toujours bombardée, selon un haut-fonctionnaire de la défense américaine.

Les civils et zones résidentielles sont de plus en plus pris pour cible, avance-t-on outre-Atlantique, mais l’armée russe n’a pas progressé de manière significative vers la capitale. Selon les estimations américaines, les troupes russes se situent au nord-ouest à 15 ou 20 kilomètres du centre de la ville. A l’est, elles seraient à 20 à 30 kilomètres. Les villes de Tchernihiv (nord) et Marioupol sur la Mer d’Azov sont encore isolées. Pour le moment, Washington ne voit pas de mouvement immédiat par mer vers l’importante ville portuaire d’Odessa. Selon le Pentagone, les Russes ont tiré 950 roquettes depuis le début de l’invasion. Il n’y a pas de nouvelles attaques vers l’ouest à signaler, selon le fonctionnaire américain, et rien n’indique que la Russie prévoit de se déplacer vers ces régions. Mais il se peut que Moscou garde cette option en réserve. Le Bélarus ne fait pas mine non plus déplacer des troupes, a-t-il encore décrit. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content