Invasion de l'Ukraine - Le monument de l'Armée rouge à Sofia repeint aux couleurs de l'Ukraine © belga

Invasion de l’Ukraine – Le monument de l’Armée rouge à Sofia repeint aux couleurs de l’Ukraine

(Belga) Le monument de l’armée soviétique en plein centre de la capitale bulgare Sofia a été repeint dimanche aux couleurs jaune et bleue de l’Ukraine et couvert de slogans dénonçant l’invasion déclenchée par le président russe Vladimir Poutine.

Quelque 200 manifestants avaient répondu à un appel lancé sur les réseaux sociaux. « Aujourd’hui c’est l’Ukraine qui a été attaquée, demain c’est nous qui pouvons être ciblés », a expliqué à l’AFP Téodora Radkova, 43 ans, tout en badigeonnant un haut relief représentant un soldat portant une kalachnikov. »Assassins! », « Honte! » ou encore « Poutine = Hitler = killer (tueur) », ont écrit les protestataires qui avaient fait le déplacement malgré le froid et la neige. « Le grimer aux couleurs de l’Ukraine, c’est la seule raison qui puisse encore justifier l’existence de ce monument », a estimé Stefan Stanev, 32 ans. Cible d’une action similaire après l’occupation de la Crimée en 2014, il a également été, par le passé, recouvert de rose pour célébrer le 45e anniversaire du Printemps de Prague et ses soldats affublés de costumes de super-héros. Cette fois, un élu de quartier a annoncé une initiative pour le démonter. Un précédent projet, en 1993, n’a jamais abouti face à la vive opposition du parti socialiste et du Kremlin. Dans la deuxième ville bulgare, Plovdiv (sud), la sculpture géante d’Aliocha, symbole du soldat soviétique, a également été parée samedi des couleurs de l’Ukraine. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content