Invasion de l?Ukraine – La franc-maçonnerie sort du bois

(Belga) Les obédiences maçonniques libérales belges sont sorties du bois dimanche dans une rare communication publique tranchant avec leur traditionnelle discrétion pour appeler à « intervenir au mieux et au plus vite pour soulager les souffrances des victimes, mettre fin à ce conflit, établir une paix juste, équilibrée et durable et permettre aux citoyens ukrainiens de disposer librement et souverainement de leur avenir » au quatrième jour de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Ces organisations constatent que leurs valeurs essentielles sont « profondément bafouées »: « sauvegarder toujours, en dépit de toutes les menaces et contraintes, les aspirations fondamentales des hommes à la liberté, à l’égalité et à la fraternité ». Elles s’inquiètent du sort qui sera notamment réservé aux réfugiés. Le Grand Orient de Belgique, la Fédération belge du Droit humain, la Grande Loge de Belgique, la Grande Loge féminine de Belgique et Lithos Confédération de Loges ont pris connaissance « avec effroi » de l’intervention armée d’une puissance étrangère sur le continent européen à l’encontre d’une nation souveraine, d’autant plus inquiétante qu’elle s’accompagne de la menace du recours à l’arme nucléaire. « Cette invasion russe en Ukraine constitue une violation de la Charte des Nations unies », rappellent-elles enfin. La franc-maçonnerie libérale adogmatique compte environ 25.000 francs-maçons en Belgique. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content