Du matériel militaire belge en route vers l'Ukraine © belga

Invasion de l’Ukraine – Du matériel militaire belge en route vers l’Ukraine et 2.000 mitrailleuses seront livrées

(Belga) Un convoi de matériel militaire de protection et d’orientation de la Défense belge est parti pour l’Ukraine, a indiqué samedi le porte-parole de la ministre Ludivine Dedonder (PS). Quelque 2.000 mitrailleuses vont également être acheminées dans le pays, a annoncé le Premier ministre Alexander De Croo à la mi-journée.

La Belgique a accédé à la demande de l’Ukraine d’envoyer du matériel de protection militaire, avait annoncé le Premier ministre Alexander De Croo mercredi soir après une réunion du Conseil de sécurité. Il s’agit de casques et d’autres types de matériel de protection. La composition du matériel de protection et d’orientation a été réalisée en concertation avec les partenaires de l’Union européenne et de l’Otan, a expliqué le porte-parole de la ministre de la Défense. Entre-temps, des voix se sont élevées pour envoyer également des armes vers l’Ukraine afin d’aider le pays à se défendre. Le Premier ministre belge Alexander De Croo a annoncé samedi midi sur Twitter que quelque 2.000 mitrailleuses seraient acheminées vers le pays, tandis qu’une analyse plus approfondie des demandes en armement était en cours. La Belgique va également livrer 3.800 tonnes de fuel, a indiqué M. De Croo. Selon le cabinet de la ministre de la défense, il s’agit d’armes de type FNC, un fusil d’assaut fabriqué par la FN Herstal. Ces armes sont progressivement remplacées au sein des forces armées belges par le FN SCAR. Les FNC sont donc collectées en vue d’être envoyées en Ukraine. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content