Il n’est plus requis de faire un premier don de sang avant de pouvoir donner son plasma

(Belga) Depuis lundi, il n’est plus nécessaire de faire un premier don de sang avant de pouvoir donner son plasma, signale mardi la Croix Rouge de Belgique. Toute personne souhaitant faire un tel don peut donc prendre directement rendez-vous dans un des centres de prélèvement de l’ONG.

Précédemment, et contrairement aux pays voisins, il fallait impérativement avoir fait au moins un don de sang avant de pouvoir donner son plasma. Une procédure qui a été modifiée sur base de différentes études. « Le don de plasma est un petit geste qui fait une grande différence pour de nombreux patients souffrant d’un trouble des défenses immunitaires. Le plasma est indispensable et offre la seule et unique possibilité d’avoir une vie normale », rappelle la Croix Rouge de Belgique. Ce plasma est la seule source possible pour produire les médicaments indispensables aux malades souffrant de déficience immunitaire. Et il faut jusqu’à 130 donneurs pour soigner une personne immuno-déficiente, illustre l’ONG. Le don de plasma est un peu plus long (il dure environ 1h30 au total) mais la quantité de plasma prélevée est plus importante : près de trois fois supérieure à la quantité contenue dans une poche de sang. On peut également en donner plus souvent (tous les 15 jours) car il n’occasionne pas de fatigue passagère post-don en raison de la restitution automatique des globules rouges. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content