Kristof Calvo

Groen souhaite discuter de contenu, sinon les élections se profilent

Le chef de groupe écologiste à la Chambre, Kristof Calvo, a appelé jeudi les deux informateurs royaux, Georges-Louis Bouchez (MR) et Joachim Coens (CD&V), à « travailler à nouveau sur le contenu » afin de déterminer quelle coalition est possible au niveau fédéral.

« Sinon, nous nous dirigeons vers de (nouvelles) élections et personne n’a rien à y gagner », a-t-il prévenu au micro de l’émission « De Ochtend’ sur la chaîne Radio 1 de la VRT dont il était l’invité.

Près de huit mois après les élections fédérales du 26 mai dernier, « c’est vraiment le moment de faire un choix » en matière de coalition fédérale, a ajouté M. Clavo. « Il s’agit seulement de se demander quelle formule peut être possible », a poursuivi le député Groen.

Selon lui, un gouvernement fédéral disposant d’une majorité en Flandre n' »est pas un absolu ». « Le plus important, c’est un projet pour tous les Belges. On peut tranquillement former un gouvernement avec le PS et la N-VA, mais nous constatons que cette formule est sur la table depuis bien longtemps, sans résultat. Pour explorer une alternative, il fait parler de contenu », a souligné M. Calvo.

Selon lui, un gouvernement sans les écologistes serait parfaitement légitime, mais une formule sans la N-VA le serait tout autant.

Interrogé sur le parti ayant sa préférence, M. Calvo a répondu constater avec satisfaction que le sp.a s’était prononcé en faveur d’une coalition progressiste. « Concernant le contenu, le social doit être prioritaire. Mais cela ne vise pas les libéraux ni les démocrates-chrétiens », a-t-il toutefois nuancé.

Partner Content