© belga

Fin du masque et du CST: quasi toutes les mesures sanitaires sont levées

Le Vif

Les chefs des différents gouvernements se sont rassemblés une nouvelle fois ce vendredi 4 mars pour faire le point sur la situation épidémiologique en Belgique. Dès lundi, le baromètre corona passe au code jaune: fin du CST, du port du masque, du télétravail obligatoire… Le Vif vous donne la liste des assouplissements annoncés.

La fin du Covid est-elle enfin venue? Si aucun expert ne peut encore l’affirmer avec certitude, une chose est sûre : l’arrivée du printemps est annonciateur de bonnes nouvelles, malgré un climat géopolitique tendu et une hausse des prix particulièrement douloureuse. Dès lundi prochain, le baromètre corona passera au code jaune. Ce que l’on espère être l’ultime Comité de concertation a mis un terme aux dernières restrictions et contraintes sociales.

« On a lutté contre plusieurs variants, on a traversé cinq vagues de ce virus et payé malheureusement un lourd tribut humain. Nous parlons de dizaine de milliers de famille qui ont été touchées. Cela a été une période particulièrement douloureuse, mais elle nous a appris quelque chose. Lorsque nous travaillons main dans la main, nous sommes capables de traverser les obstacles« , a tenu à rappeler le Premier ministre Alexander de Croo, dans un discours qui semble signer (on l’espère) la fin de la crise sanitaire. Voici les assouplissements annoncés.

Fin du masque obligatoire, sauf dans les établissements de soins et dans les transports en commun

Dès lundi 7 mars, le port du masque ne sera plus obligatoire à l’intérieur, sauf dans les transports publics, dans les hôpitaux et dans les maisons de repos et de soins. Il ne sera plus nécessaire, par exemple au cinéma ou au théâtre. Le masque buccal disparaîtra complètement dans les écoles et dans les magasins également. Côté horeca, le personnel de restauration n’aura plus à en porter non plus. Le port du masque reste néanmoins recommandé, entre autres dans les espaces intérieurs, en cas d’affluence exceptionnelle et dans les endroits où la distance d’1,5 mètre ne peut être garantie. Un masque FFP2 est également toujours recommandé pour les personnes médicalement vulnérables, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Fin du Covid Safe Ticket

C’est l’annonce que tout le monde attendait: le CST ne sera plus obligatoire à partir de lundi 7 mars. Plus besoin donc de montrer patte blanche – entendez ici le fameux QR code post-vaccinal – avant d’entrer dans un lieu public tel qu’un musée, un cinéma, une salle de concert ou encore une salle de sport.

Fin du télétravail obligatoire

Le passage au code orange lors du dernier Codeco avait déjà assoupli cette mesure. Actuellement, le télétravail n’est déjà plus obligatoire, mais simplement « fortement recommandé », sauf exceptions. Mais avec le code jaune, le télétravail n’a plus lieu d’être. Le Comité de concertation invite les entreprises et les services publics, en concertation avec les partenaires sociaux, à ancrer un régime structurel de télétravail. Un nouveau guide générique pour gérer la pandémie en entreprise devrait entrer en vigueur ce lundi 7 mars. En phase de vigilance (équivalent du code jaune du baromètre), ce guide prévoit notamment le maintien d’une distance de 1 m 50 entre les personnes sur le lieu de travail. « Si on ne peut garantir cette distance, le port du masque est recommandé« , indique le SPF Emploi.

Fin du PLF dans l’espace Schengen à partir du 11 mars

À partir du vendredi 11 mars, toute personne voyageant vers notre pays n’aura plus à remplir de Passenger Locator Form (PLF), à l’exception des voyageurs en provenance d’un pays qui ne figure pas sur la liste blanche de l’Union européenne. Tous les résidents non belges devront présenter un certificat de vaccination ou de rétablissement ou un résultat de test négatif. Par contre, le test ne sera plus obligatoire pour toute personne, belge ou non, qui présente un certificat de vaccination ou de guérison.

Une interdiction d’entrée sur le territoire est maintenue pour les voyages non essentiels des citoyens non européens résidant dans un pays tiers qui ne figure pas sur la liste blanche de l’Union européenne, à moins qu’ils ne disposent d’un certificat de vaccination ou de rétablissement. L’interdiction d’entrée sur le territoire est également maintenue pour les voyageurs en provenance de pays ou régions présentant un nouveau variant préoccupant (zone à très haut risque de VOC).

Le Baromètre est conservé

Le code jaune est la dernière étape prévue par le baromètre corona en matière d’assouplissement des mesures. Il n’y a pas, et il n’y aura problablement jamais, de code vert. Le baromètre sera malgré tout conservé après l’activation du code jaune.

Fin de la phase fédérale de crise

La phase fédérale de crise, en vigueur depuis deux ans, sera levée dès lundi. Cela s’accompagnera de la sortie anticipée de la loi pandémie, qui permet de définir des mesures sanitaires par arrêté royal en cas d’urgence épidémique. Actuellement en vigueur jusqu’au 28 avril, cette loi devrait être réformée par un vote à la Chambre le jeudi 10 mars et ainsi être officiellement levée à partir du vendredi 11 mars. « C’est un symbole de notre résilience et de notre persévérance face à une pandémie qui nous a laissé peu de répit« , a déclaré Alexander de Croo.

Le Comité de concertation continuera néanmoins à suivre la situation épidémiologique. « Il faut rester prudent, ensemble« , a tenu à rappeler le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke, qui insiste sur l’importance d’une bonne ventilation intérieure.

Partner Content