La librairie Filigranes © belga

Filigranes: la librairie souhaite « un changement profond et structurel »

La librairie bruxelloise est à la recherche d’un nouveau responsable et a expliqué vouloir un changement « profond et structurel ».

Ce dimanche soir, la librairie Filigranes a expliqué sur sa page Facebook vouloir « un changement profond et structurel » au sein de la librairie indiquant que le Conseil d’administration était actuellement à la recherche d’un nouveau responsable. « Les candidatures sont nombreuses et parfois enthousiasmantes. Nous les examinons avec intérêt, et vous serez les premiers informés dès qu’une décision aura été prise ». « L’objectif, c’est bien sûr un changement profond et structurel dans le mode de management de notre librairie », ont-ils également expliqué.

Cher.ère.s collaborateur.ice.s, client.e.s, ami.e.s, auteur.ice.s, éditeur.ice.s… Chère communauté, Il n’existe pas…

Posted by Librairie Filigranes on Sunday, April 3, 2022

Une plainte collective signée par 48 employés de la librairie Filigranes, située avenue des Arts à Bruxelles, a été déposée auprès de la caisse d’assurance sociale Securex, à la cellule psychosociale en charge de la protection du bien-être au travail, avait annoncé le 25 mars dernier BX1. La plainte accuse le créateur de la librairie, Marc Filipson, de harcèlement moral et sexuel. Elle fait état d’heures supplémentaires qui, parfois, ne peuvent être ni récupérées ni payées, de changements d’horaires en dernière minute, de contacts répétés en dehors des horaires de travail, d’une surveillance par l’utilisation de carte pour accéder au logiciel de gestion, d’un manque de personnel, etc.

Les plaignants ont aussi précisé que cinq personnes sont parties en burn-out sur les six derniers mois à cause notamment du comportement de M. Filipson, décrivant des coups de colère, des insultes, des intimidations, une incohérence dans les consignes, des remarques concernant la tenue vestimentaire ou le physique des employés, des contacts physiques non souhaités, etc.

Nouveau directeur

Marc Filipson a annoncé qu’il allait « faire un pas de côté » et lancer le recrutement d’un nouveau directeur pour la librairie, quelques jours après un « orage médiatique » au coeur duquel se trouvent Filigranes et lui-même, selon son propos. Il a également tenu à présenter ses excuses à tous ceux qu’il a pu heurter ou blesser, « en cause: mon style de management et un certain nombre de mauvaises habitudes et comportements qui rendent difficile la vie professionnelle de mes collaborateurs », a-t-il dit. « Je n’avais pas réalisé que mon attitude pouvait provoquer tant de souffrances chez certains, et j’en suis absolument désolé », a-t-il ajouté.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content