© Belga

Fernand Koekelberg inculpé pour entrave à la liberté de soumission

L’ancien commissaire Fernand Koekelberg a été inculpé la semaine dernière, par courrier, par le juge d’instruction de Bruxelles pour entrave à la liberté de soumission dans les marchés publics, à la suite d’une enquête menée par le Comité P, écrit mercredi soir La Dernière Heure sur son site internet.

L’enquête avait été initiée par la ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet afin de faire la clarté sur la comptabilité du commissariat général à l’époque où Fernand Koekelberg le dirigeait.

Contacté par La Dernière Heure, qui cite plusieurs sources « dignes de foi », Fernand Koelkeberg n’a pas souhaité s’exprimer sur cette affaire.

Le parquet de Bruxelles n’était pour sa part pas joignable dans l’immédiat pour commenter l’information.

Fernand Koekelberg est également inculpé dans un autre dossier au parquet de Namur, pour des accusations de viol déposées par son ex-compagne.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content