© iStock

Face au manque de profs, la Flandre va envoyer ses inspecteurs de l’enseignement en classe

Face à la pénurie de profs provoquée par le variant Omicron, la Flandre a décidé d’envoyer ses inspecteurs de l’enseignement dans les classes pour y donner cours à la place des enseignants malades ou en quarantaine.

« Nous ne résolvons pas tous les problèmes, mais c’est en tout cas un beau geste des services de l’inspection de l’enseignement », s’est félicité mercredi le ministre flamand de l’Enseignement, Ben Weyts (NV-A).

« L’idée est d’avoir tout le monde sur le pont. Nos inspecteurs sont des personnes avec une grande expérience qui peuvent être utiles un peu partout », a salué le nationaliste flamand.

En conséquence, toutes les mesures d’inspection dans les écoles seront suspendues jusqu’à nouvel ordre en Flandre, sauf si un établissement demande spécifiquement à être inspecté.

En ce moment au nord du pays, dix-neuf écoles sont actuellement temporairement fermées en raison d’un trop grand absentéisme des enseignants affectés par le coronavirus.

Partner Content